Trouver un prestataire
Avez-vous besoin d'un contrat d'assurance ?
Découvrez comment trouver un professionnel de santé avec MSH
Déjà membre ?
Connectez-vous pour trouver un professionnel de santé
Equipe commerciale
Service gestion
Équipe commerciale individuels
De 9h00 à 18h00 (CET)
Nous contacter par e-mail
Équipe commerciale entreprises
De 9h00 à 18h00 (CET)
Nous contacter par e-mail
Accès rapide
Un bébé prématuré est un bébé né avant le terme de la grossesse. Le seuil de la prématurité est défini à 37 Semaines d’Aménorrhée (SA), l’équivalent de 35 semaines de grossesse. Plusieurs stades de prématurité existent :
  • la moyenne prématurité : entre 32 et 37 SA,
  • la grande prématurité : entre 28 et 32 SA,
  • la très grande prématurité : avant 28 SA.
Qu’est-ce que la prématurité ?
La limite de viabilité est un terme supérieur à 22 SA ou un poids supérieur à 500 grammes.
La prématurité concerne environ 7% des grossesses et 0,5% des grossesses finissent en très grande prématurité, entre 24 et 28 SA. 
Plus l’enfant naît tôt et plus le risque de séquelles est important : on estime à 50% le taux de complications.
Il existe plusieurs causes de prématurité. On parle de prématurité provoquée quand la naissance est provoquée après une décision médicale et de prématurité spontanée quand le travail débute seul. La prématurité peut avoir des causes liées à la mère comme une pré-éclampsie (hypertension artérielle gravidique (HTA) qui apparaît dans la deuxième moitié de la grossesse (après 20 semaines d’aménorrhée), associée à une protéinurie, c’est-à-dire la présence de protéines dans l’urine - qu’elle soit physiologique ou pathologique) ou des causes liées au foetus lui-même, comme des anomalies chromosomiques ou des retards de croissance. Elle peut aussi
être due à des causes locorégionales (qui concernent une partie spécifique du corps) telles qu’un utérus malformatif ou une ouverture trop large du col cervical.

D’autres risques peuvent provoquer une mise en travail spontanée :
  • si la mère a moins de 18 ans ou plus de 35 ans,
  • si elle exerce un travail pénible,
  • si elle a une consommation de toxiques, notamment le tabac.
Quels sont les soins prodigués à l’enfant à la naissance ?
La prise en charge se fait dans une maternité adaptée au terme. Un enfant grand prématuré devra être pris en charge et suivi dans une maternité de niveau III, qui se trouve généralement dans un hôpital universitaire.
Au cours de la grossesse, tous les organes finissent leur formation. Quand le bébé naît en avance, les organes ne sont pas encore matures et chacun nécessite donc une attention particulière.
  • Le coeur
Le canal artériel se ferme à la naissance chez les enfants nés à terme. Pour les prématurés, il conviendra de les surveiller régulièrement avec des échographies cardiaques. En cas de
non-fermeture du canal artériel, un traitement médical peut être proposé. Dans des cas plus rares, une chirurgie peut être indiquée.
  • Les poumons
Pour respirer à la naissance, le bébé peut être aidé par des machines, de façon invasive ou non invasive. La durée de ces traitements est très variable selon les enfants. 
  • La thermorégulation
Un bébé né prématurément n’est pas capable de réguler seul sa température, il a donc besoin d’être placé en couveuse chauffante.
  • L’oralité
La capacité à téter se développe à partir de 32 SA. Pour nourrir l’enfant prématuré, il existe donc deux dispositifs : une alimentation par les veines et une alimentation par sonde nasogastrique, par
laquelle il est possible de lui donner du lait de sa mère.
  • La digestion
Les apports en lait se feront initialement exclusivement par le lait de sa mère ou celui d’une autre femme par un don au lactarium.
  • Les yeux
La vision des grands prématurés devra être surveillée par un ophtalmologue à l’aide de fonds d’oeil réguliers. 
  • La peau
Très fragile les premiers jours de vie, il faut en prendre grand soin en utilisant des produits non agressifs, notamment lors des perfusions.
  • Le cerveau
Un bébé né prématurément dort beaucoup dans la journée, il a moins d’interactions qu’un enfant né à terme. Il peut cependant reconnaître l’odeur de sa maman et est sensible au toucher. C’est pourquoi se développent depuis plusieurs années les soins de « nursing » tels que le « peau à peau », le « cocooning » et les vêtements parfumés dans les couveuses. Ils permettent au bébé de créer une interaction avec ses parents et d’apprendre à se connaître.
Quel est le suivi ?
Le suivi des enfants prématurés se fait à long terme.
Sur le plan pulmonaire, certains enfants nés prématurément peuvent être plus fragiles.
Ils sont plus à risque de développer un asthme du nourrisson.
Sur le plan psychomoteur, on tient compte jusqu’à 7 ans du fait que l’enfant est né en avance. Il a passé ses premiers mois de vie à rattraper le temps intra-utérin manquant ; une différence existe donc par rapport à un enfant né à terme, on parle donc « en âge corrigé ». Le suivi des acquisitions motrices, de la parole, de la préhension et de la compréhension se fait étroitement par un médecin spécialisé.

En effet, il peut y avoir des séquelles comme des troubles de la coordination, des troubles des apprentissages ou des troubles du comportement. Il est important de les dépister au plus tôt afin de mettre en place des aides et permettre ainsi un développement psychomoteur optimal.
Nos recommandations
- En cas de grossesse à risque, il est nécessaire d’effectuer votre suivi dans un centre spécialisé et capable de recevoir un nouveau-né prématuré. 
- Si le risque d’accouchement prématuré est avéré, il est possible - dans certaines équipes - de rencontrer les pédiatres qui prendront en charge l’enfant à la naissance.
MSH international vous accompagne
Déclarez votre grossesse avant la fin du troisième mois, en indiquant la date prévue du terme.
Vous serez alors contactée par notre équipe médicale pour vous aider à trouver les meilleurs établissements et vous accompagner pendant cette période importante.
Vous recevrez un guide de la maternité qui rassemble tous les conseils pratiques pour vous aider à mieux appréhender votre grossesse, l’accouchement et les premières semaines avec votre enfant puis un « Welcome Baby Pack ».
Prenez soin de votre santé
Les troubles du langage chez l'enfant
L’évolution du langage chez l’enfant se fait progressivement au rythme de l'enfant. Au court de cet apprentissage, des troubles peuvent apparaitre
CONSEILS SANTÉ ET BIEN-ÊTRE POUR LES EXPATRIÉS. DÉCOUVREZ TOUS NOS ARTICLES POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE SANTÉ
Découvrez le fonctionnement du système de santé de différents pays
Faites votre devis pour votre assurance santé internationale
MSH peut vous aider à sélectionner la solution d’assurance santé internationale qui répondra le mieux à vos besoins.

Vous partez moins d’un an ?
Nous avons la solution d’assurance santé internationale pour votre séjour de moins d'un an : jusqu'à 12 mois, pour un projet personnel, un stage, un programme vacances-travail (PVT) ou tout autre motif.

Vous partez pour un an ou plus ?
Découvrez nos solutions d’assurance santé internationale complètes et "à la carte" et bénéficiez d’une protection optimale pour vous et votre famille durant votre séjour à l’étranger.
Envie d’en savoir plus ?
Découvrez le contrat qui vous convient en quelques clics
Téléchargez nos brochures
Découvrez le contrat qui vous convient en quelques clics
Contactez notre équipe de spécialistes
Nous sommes là pour vous aider dans votre langue 24 h/24 et 7 j/7