Trouver un prestataire
Avez-vous besoin d'un contrat d'assurance ?
Découvrez comment trouver un professionnel de santé avec MSH
Déjà membre ?
Connectez-vous pour trouver un professionnel de santé
Equipe commerciale
Service gestion
Équipe commerciale individuels
De 9h00 à 18h00 (CET)
Nous contacter par e-mail
Équipe commerciale entreprises
De 9h00 à 18h00 (CET)
Nous contacter par e-mail
Accès rapide
L’évolution du langage chez l’enfant se fait progressivement et chacun a un rythme qui lui est propre. Tout au long de cet apprentissage il n’est pas rare que des troubles, plus ou moins sévères, apparaissent. 
La question du développement du langage est d’autant plus présente dans les familles plurilingues ou dans les familles expatriées, où l’on s’interroge souvent sur l’impact du plurilinguisme dans l’acquisition du langage. 
Les troubles du langage sont le plus souvent détectés par les parents ou à l’école. Pour poser un diagnostic et traiter les troubles il faut se tourner vers un orthophoniste, spécialiste de la communication et du langage.
Quelles sont les grandes familles de troubles du langage ?
Les troubles du langage sont généralement classés en 2 catégories.

Le langage écrit
  • La dyslexie
C’est un trouble de la lecture et de l’écriture. Il existe plusieurs types de dyslexie. Le plus  communément répandu est celui de l’erreur visuelle entre le « b » et le « d ». De manière globale, on
note une difficulté à la lecture des mots, notamment ceux ayant une signification abstraite.
  • La dysorthographie
Elle fait référence au trouble de l’acquisition de l’orthographe. Cela se traduit par des difficultés à respecter l’orthographe des mots, le découpage d’un groupe de mot (« unaricot » pour « un haricot »), la transformation de sons (« abicot » à la place de « abricot ») ou encore une inversion des syllabes dans un mot.
  • La dysgraphie
Cela correspond à une difficulté pour l’enfant à organiser son écriture et peut se traduire concrètement par des tracés de lettres irréguliers, une écriture extrêmement lente ou au contraire très impulsive.
  • Les troubles logicomathématiques
Ils mettent en évidence des difficultés dans le traitement des opérations et le raisonnement mathématique. Ils sont généralement dépistés en primaire, et de plus en plus pris en compte et traités spécifiquement.

Le langage oral
  • Les troubles de l’articulation
Ils consistent à supprimer certains sons ou à les modifier comme le zozotement ou le chuintement.
  • Le retard de parole et/ou de langage
Il s’agit d’une mauvaise utilisation des sons ou phonèmes (élément du langage parlé, considéré
comme une unité distinctive) dans le mot ou la phrase. Il peut aussi s’agir de la persistance du « parler bébé » (avec des difficultés de compréhension et/ou d’expression) au-delà d’un certain âge, en général 4 ans. Par exemple, l’enfant n’utilise que quelques mots de vocabulaire, n’utilise pas de mot de liaison ou laisse les verbes à l’infinitif.
  • Le bégaiement
Il affecte la fluidité de la parole par répétition de syllabes ou blocage de la parole.
Comment différencier troubles et acquisition du langage ?
Il ne faut pas confondre troubles du langage avec certaines particularités d’acquisition du langage dans un environnement plurilingue comme : 
  • Un vocabulaire réduit par rapport à un enfant monolingue. L’enfant plurilingue intègre un mot dans chaque langue qu’il parle. 
  • L’alternance des langues ou le fait d’utiliser 2 ou 3 langues pour formuler une phrase. 
  • Le mutisme n’est pas rare chez certains enfants plurilingues qui ne parleront pas pendant une période donnée, en général lorsqu’une deuxième langue est introduite plus tardivement et non simultanément à la première. Attention ce mutisme ne veut pas dire que l’enfant ne communique pas avec autrui.
Quels signes doivent vous alerter ?
En fonction de l’âge, il est préférable de consulter son médecin, pédiatre ou orthophoniste si :
  • À tout moment, vous constatez une régression ou si parler semble laborieux pour votre enfant.
  • Dès la naissance, si votre bébé n’interagit pas avec vous (regards, gestes, cris, etc.)
  • À 18 mois, si votre enfant n’utilise pas un mot pour exprimer quelque chose ou ne comprend pas des consignes simples.
  • À 2 ans, si votre enfant ne peut pas associer deux mots ou ne montre aucune partie de son corps.
  • À 3 ans, s’il n’est pas compris de son entourage. Il ne s’agit que d’indications et en aucun cas de stades fixes de développement. Les acquis langagiers d’un enfant dépendent de son contexte familial, social, culturel et surtout, de son propre rythme de développement. Il aura peut-être privilégié son développement moteur dans un premier temps.
Comment MSH International peut vous aider ?
MSH International, peut vous aider à identifier les structures d’accueil proposant des consultations pédiatriques et/ou orthophoniques sur votre lieu d’expatriation. N’hésitez pas à contacter notre équipe médicale pour obtenir des conseils.
Une demande d’accord préalable est généralement nécessaire pour l’orthophonie. Veuillez consulter votre résumé de garanties, disponible sur votre espace assuré MSH International, pour connaître
votre niveau de garantie. 
Afin de vous accompagner à tout moment, MSH International met également à votre disposition une plateforme de consultation d’orthophonistes, en vidéo et dans 5 langues. Ce service, proposé par notre prestataire Eutelmed, est accessible à tout moment depuis votre espace assuré.
L’orthophoniste proposera tout d’abord un bilan orthophonique qui permettra de poser un diagnostic, des objectifs et le cas échéant un plan de rééducation.
Prenez soin de votre santé
Comment gérer le stress dans votre vie quotidienne ?
Le stress est une réaction physique et psychologique normale face aux exigences de la vie quotidienne. Il est cependant essentiel de prendre du temps pour vous détendre
Une grossesse à l’étranger ? Ce que vous devez savoir
Certaines femmes se sentent plus vulnérables et angoissées pendant leur grossesse, surtout les expatriées qui vivent loin de chez elles.
CONSEILS SANTÉ ET BIEN-ÊTRE POUR LES EXPATRIÉS. DÉCOUVREZ TOUS NOS ARTICLES POUR PRENDRE SOIN DE VOTRE SANTÉ
Découvrez le fonctionnement du système de santé de différents pays
Faites votre devis pour votre assurance santé internationale
MSH peut vous aider à sélectionner la solution d’assurance santé internationale qui répondra le mieux à vos besoins.

Vous partez moins d’un an ?
Nous avons la solution d’assurance santé internationale pour votre séjour de moins d'un an : jusqu'à 12 mois, pour un projet personnel, un stage, un programme vacances-travail (PVT) ou tout autre motif.

Vous partez pour un an ou plus ?
Découvrez nos solutions d’assurance santé internationale complètes et "à la carte" et bénéficiez d’une protection optimale pour vous et votre famille durant votre séjour à l’étranger.
Envie d’en savoir plus ?
Découvrez le contrat qui vous convient en quelques clics
Téléchargez nos brochures
Découvrez le contrat qui vous convient en quelques clics
Contactez notre équipe de spécialistes
Nous sommes là pour vous aider dans votre langue 24 h/24 et 7 j/7